Modèles de soins menés en continu par la sage femme versus autres modèles de soins pour les femmes devenant mère : méta-analyse 2016

Cette nouvelle méta- analyse, menée par J. Sandall, H. Soltani, S. Gates, A. Shennan et D.Devane, publiée dans la Cochrane en avril 2016, évalue la qualité de 15 essais impliquant 17 674 femmes.

Les résultats montrent que lorsque les soins sont assurés en continu par les sages femmes, les femmes font l’expérience moins souvent de :

CD004667

  • analgésie péridurale ou rachidienne  RR 0,85
  • l’instrumentation  RR 0,90
  • la naissance prématurés avant 37 semaines RR 0,76
  • l’arrêt de la grossesse avant 24 semaines et de décès néonatal  RR 0,84
  • Rupture artificielle des membranes RR 0,80
  • Épisiotomie  RR 0,84

 

 

Les résultats montrent que lorsque les soins sont assurés en continu par les sages femmes, les femmes font l’expérience plus souvent d’un accouchement spontanée par voie basse  RR : 1,05

Il n’existe pas de différence significative entre les modèles de soins dans cette méta-analyse concernant :

  • le taux de césarienne
  • l’état du périnée

La durée du travail est plus longue dans le modèle des soins menés en continu par la sage-femme (MD : 0,50)

La satisfaction des mères, difficile à évaluer, apparait dans plusieurs études comme étant supérieure et le coût économique est moindre.

Publié le jeudi 23 juin 2016

Pour aller plus loin

Accéder à cette méta-analyse parue dans la Cochrane en avril 2016 en cliquant ici

Accéder aux commentaires de cette méta-analyse sur le blog de la Cochrane, Evidentlycochrane.net en cliquant ici