Colloque 3 & 4 octobre 2019 : Innover et agir en prévention pour construire le lien d’attachement

Innover et agir en prévention pour construire le lien d’attachement : regards croisés France – Québec

Pour vous inscrire à ce colloque suivre le lien dans  » Pour aller plus loin  » en bas de page

Accompagner précocement la construction des liens d’attachement entre l’enfant et ceux qui prennent soin de lui, constitue aujourd’hui un enjeu de santé publique. De la période périnatale, marquée par une hypersensibilité psychique à l’expérience de la parentalité, en passant par l’accueil des enfants placés, plusieurs étapes déterminantes appellent à investir le champ de la prévention médicalisée. L’accroissement et l’approfondissement des recherches en matière de développement précoce, bénéficient depuis de nombreuses années de nouvelles connaissances, qui insistent sur l’importance de l’impact des facteurs socio-environnementaux sur l’état de santé mentale des individus et la nécessité d’interventions très précoces ciblant la trajectoire développementale.

La théorie de l’attachement est devenue, au cours des dernières années, centrale dans la compréhension du développement des enfants et de manière plus générale, du développement humain. Certes de nombreux facteurs jouent sur le développement : génétique, tempérament, qualité de l’environnement intra-utérin, relations avec les autres «donneurs de soins », qualité de l’environnement familial, qualité de la relation avec les pairs, etc… Cependant, la recherche pointe clairement comment les premiers liens d’attachement vont avoir une influence importante sur l’enfant et sur la manière dont il comprendra l’environnement. Ainsi, pour certains auteurs, sans être déterministe, ce premier lien octroie à l’enfant « une feuille de route » qui guidera ses attentes, ses comportements et ses états émotionnels lorsque de nouvelles possibilités relationnelles se présenteront à lui.

Comment accompagner les vulnérabilités pour favoriser des ancrages positifs dans les liens d’attachement ? Comment les milieux sociaux, cliniques et politiques peuvent-ils soutenir l’enfant et sa famille dans la construction de ce lien essentiel au développement et au bien-être ?

Autant de questions que l’équipe de lInstitut de la Parentalité, dirigée par le Dr Anne Raynaud-Postel et le service de valorisation des connaissances, formation réseau et rayonnement de la Direction de l’enseignement et des affaires universitaires du Centre Intégré Universitaire de Santé et Services Sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSSS-CN) vous invitent à examiner, à travers le regard d’experts nationaux et internationaux.

L’objectif général de cet événement est de permettre aux apprenants d’améliorer leurs connaissances des pratiques professionnelles dans le champ de la prévention psychique précoce impactant significativement le développement de l’enfant.

Publié le mardi 13 août 2019

Pour aller plus loin,

Pour tout savoir sur ce colloque : intervenants, comment s’inscrire, lieu …