Les bénéfices de la tasse comme méthode alternative au biberon pour les bébés prématurés

Dans cette revue de la littérature parue dans Maternal and Child Health Journal en octobre 2018, les auteurs font le point sur les bénéfices mis en évidence dans 12 études, à utiliser la tasse plutôt que le biberon, pour compléter des enfants prématurés dans l’incapacité de prendre leur ration entièrement au sein.

La tasse peut être utilisée chez l’enfant prématuré dès 30 SA.

  • Effet de la tasse vs biberon sur le rythme cardiaque au cours du repas : alors qu’une étude montre qu’au cours du repas à la tasse, la fréquence cardiaque reste plus basse qu’au biberon, 2 autres études montrent une bonne stabilité cardiaque lors du repas donné à la tasse.
  • Effet de la tasse vs biberon sur la fréquence respiratoire : les 2 études portant sur le statut respiratoire des prématurés au cours du repas à la tasse montrent une bonne stabilité respiratoire.
  • Effet de la tasse vs biberon sur la saturation en oxygène au cours du repas :la saturation en oxygène a été étudiée dans 3 études, dont 2 essais randomisés contrôlés, comparant alimentation à la tasse et au biberon et ont montré que les bébés présentaient moins d’épisodes de desaturations au cours du repas pris à la tasse. La 3ème étude a montré que la saturation restait stable au cours du repas pris à la tasse.
  • Effet de la tasse vs biberon sur la durée du repas : trois études ont comparé la durée du repas à la tasse et celle du repas au biberon et n’ont pas trouvé de différence significative.
  • Effet de la tasse vs biberon sur la durée d’hospitalisation : des résultats contradictoires sont apparus, expliqués par une difficile compliance à l’utilisation de la tasse de la part des professionnels, mais il ne semble pas que la tasse influe sur la durée de séjour par rapport au biberon.
  • Résultats à long terme – allaitement, efficacité de la tasse –  8 études ont étudié le devenir de l’allaitement, dont 5 études randomisées contrôlées sur des enfants prématurés nés à un âge gestationnel compris entre 23 et 36 SA. Cinq études montrent une relation positive entre l’utilisation de la tasse et la poursuite et l’exclusivité de l’allaitement, bien que seulement 2 études le prouvent de façon statistiquement significative. Dans l’étude de Ylmaz et al. 2014, menée sur plus de 522 prématurés, l’utilisation de la tasse favorisait l’allaitement exclusif au moment de la sortie, mais aussi à 3 et 6 mois de vie, avec une fréquence de l’allaitement exclusif à 6 mois supérieure à celle de la population générale des bébés du même âge.

Conclusions des auteurs :

La tasse ayant montré, comme méthode alternative comparé au biberon, son efficacité pour soutenir l’atteinte de l’allaitement exclusif au sein chez l’enfant prématuré, il est important que les professionnels puissent suivre les recommandations existantes de l’OMS pour son utilisation ; et à cette fin, l’association australienne pour l’allaitement a proposé une guidance clinique en 2016 destinée aux professionnels pour l’utilisation de la tasse.

Au fait, saviez vous que la tasse est la seule méthode alternative au biberon à avoir été évaluée versus biberon, en ce qui concerne le devenir de l’allaitement au moment et après la sortie pour le domicile du bébé prématuré ?

Auteur : Laurence GIRARD

Publié le mercredi 19 décembre 2018

Pour aller plus loin

Penny F, Judge M, Brownell E, McGrath JM. Cup Feeding as a Supplemental, Alternative Feeding Method for Preterm Breastfed Infants: An Integrative Review. Matern Child Health J. 2018 Nov;22(11):1568-1579.