OUVERTURE CENTRE DE FORMATION NIDCAP – TOULOUSE – Oct 2017

L’historique du programme NIDCAP au CHU de Toulouse

Depuis 2003, les services de néonatologie et réanimation du CHU de Toulouse, sous l’impulsion du Professeur Charlotte Casper, se sont progressivement intéressées au concept de soins de développement et ont commencé à changer leurs pratiques de soins.

A partir de 2005, le programme NIDCAP a été implanté et les premiers soignants furent certifiés en 2007, après avoir suivi une formation de deux ans avec le docteur Nathalie Ratynski du centre formateur du CHU de Brest. Depuis, successivement une douzaine de soignants ont été formés permettant des observations régulières des nouveau-nés les plus fragiles pour adapter leur plan de soin. Dans un même temps, le programme a permis de soutenir le développement de techniques de soins de développement et également d’ouvrir le service aux parents, en leur redonnant leur place de parents et d’accompagnateurs privilégiés de leur bébé hospitalisé. Douze chambres parents-enfant ont été créées ainsi qu’une unité d’hospitalisation à domicile permettant un retour plus précoce de ces enfants auprès de leur famille. La philosophie de soins a été transformée et centrée sur l’enfant et sa famille.

A partir de 2014, une puéricultrice, Céline Prout, et un pédiatre, Sandra Lescure, ont débuté un cursus de trois ans, dispensé par Agneta Kleberg (master formatrice suédoise) et Joy Browne (master formatrice américaine) pour devenir formatrices NIDCAP.

Avec le soutien du CHU de Toulouse, de l’Université Paul Sabatier et de l’ARS Occitanie, le centre de formation NIDCAP de Toulouse ouvre ses portes fin octobre 2017. Il va permettre en collaboration avec le centre formateur de Brest crée en 2004, de poursuivre l’expansion dans les unités de néonatologie françaises de cette philosophie de soins centrée sur le nouveau-né et sa famille : le NIDCAP.

Publié le dimanche 15 octobre 2017

Pour aller plus loin