Soin kangourou

RESEAU, PÔLE : Optimiser la pratique du peau à peau et du soin kangourou, implanter une politique de serice

3 jours

Le soin peau à peau et le soin kangourou, même intermittent, présentent des bénéfices bien documentés pour le nouveau-né et ses parents, à court, moyen et long terme. Cette pratique fait l’objet d’une recommandation de l’Organisation Mondiale pour la Santé – OMS – associée à la parution d’un guide pratique dès 2004, ainsi que de recommandations de plusieurs sociétés savantes internationales.

L’implantation d’une politique du soin kangourou en maternité ou en néonatologie, a un impact positif démontré sur l’adaptation comportementale et métabolique du nouveau-né, le devenir neurocognitif à court et à long terme de l’enfant prématuré, le soutien aux compétences parentales, les taux d’allaitement maternel, le vécu et la satisfaction des parents.

Soin de développement à part entière, il s’inscrit dans la philosophie des soins centrés sur l’enfant et sa famille.

 

kangourou

 

Objectifs et contenu

Cette session vise à former des professionnels ressources pour implanter ou optimiser la pratique du soin kangourou, en sécurité, dans leur service.

Les points clés sont :

  • Les bénéfices et risques du soin peau à peau et du soin kangourou chez l’enfant à terme et le prématuré
  • La communication avec les parents afin d’obtenir une meilleure adhésion au soin kangourou et renforcer leur présence en néonatologie
  • Des ateliers de simulation pour la mise en pratique du peau à peau en toute sécurité avec l’aide de poupons et de matériel spécifique
  • Des ateliers pour conduire l’analyse des pratiques professionnelles et amélioration de la qualité des soins : l’évolution des pratiques de soin est envisagée de façon méthodologique, des exemples de guidances cliniques professionnelles sont proposées.
TÉLÉCHARGER LA PRÉSENTATION
METHODES PÉDAGOGIQUES - DPCORGANISATION PRATIQUE