Faciliter la collecte de colostrum chez les mères d’enfants prématurés : les techniques possibles – JOGNN Sept 2018

Il a été démontré que les apports oro-pharyngés de colostrum de sa mère, précoces et prolongés apportent à l’enfant prématuré une protection anti-infectieuse et l’aident à réguler son immunité (Lee & al. pediatrics 2015).

Il a également été démontré que l’administration de colostrum à leur bébé a été associée chez les mères à une augmentation de l’allaitement en semaine 6 et lors de la sortie pour le domicile (Snyder & al. Pediatrics & neonatology 2017)

Il a été aussi démontré que l’expression précoce de colostrum dans la première heure de vie suivant l’accouchement, facilitait la production lactée des mères dans les semaines suivantes et pouvait être un facteur déterminant pour leur permettre d’avoir suffisamment de lait pour leur bébé dans la durée (Parker L. & al. Brest. medecine 2015)

Cette nouvelle publication, parue en sept 2018 dans le JOGNN, montre les différentes techniques recommandables aux mères pour les aider à collecter leur colostrum de façon sûre, et le plus facilement possible, en vue de pouvoir le donner à leur bébé prématuré.

La plupart des mères accouchant prématurément sont dans l’incapacité de s’asseoir en post-partum immédiat et doivent rester couchées sur le côté ou sur le dos à cause de complications de l’accouchement. De plus, le colostrum est sécrété en petites quantités, de texture gélatineuse et difficile à collecter à l’aide d’un tire-lait seul. Il a été démontré que l’expression manuelle et les techniques manuelles d’expression du colostrum, associée au tire-lait, étaient plus efficaces que le tire-lait seul.

Les auteurs décrivent comment recueillir du colostrum de façon propre :

  • à l’aide du tire-lait : proposer le tire-lait doux et quand le colostrum commencer à perler utiliser une seringue stérile, sans bisphénol A et sans aiguille pour aspirer le colostrum, puis recommencer aussi souvent que possible
  • à l’aide de l’expression manuelle : faire perler du colostrum et le recueillir à l’aide d’une seringue stérile, sans aiguille ou le faire couler dans un récipient stérile prévu à cet effet.

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Laurence GIRARD

Publié le jeudi 25 octobre 2018

Pour accéder directement à cette publication,

Haase B & al. Facilitating Colostrum Collection by Hospitalized Women in the Early Postpartum Period for Infant Trophic Feeding and Oral Immune Therapy Journal of Obstetric, Gynecologic & Neonatal Nursing Volume 47, Issue 5, September 2018, Pages 654-660