Charte du nouveau-né hospitalisé

Cette charte, vise à offrir aux 75 000 nouveau-nés hospitalisés par an les meilleures chances de bien grandir.

Le document définit, en 10 points, les besoins essentiels du bébé. Il s’appuie sur la « théorie de l’attachement » qui démontre que pour avoir un développement optimal sur les plans social, affectif et cognitif, un nouveau-né doit établir une relation continue avec ses parents. Ainsi, les soins de développement à l’hôpital intègrent les parents comme partenaires de soins , favorisant ainsi le « zéro séparation ». Ils regroupent l’ ensemble des approches environnementales et comportementales dont le but est d’ aider le développement harmonieux de l’enfant né avant terme . En moyenne, les soins de développement réduisent de 5,3 jours la durée d’hospitalisation des bébés et contribuent surtout à améliorer le développement de l’enfant et son état de santé . La Charte du nouveau-né hospitalisé s’inscrit dans la continuité du parcours des 1 000 premiers jours , au centre d’une nouvelle politique de prévention lancée par le président de la République en septembre 2019. Elle sera diffusée dans 490 services de néonatalogie en France.
Publié le vendredi 29 avril 2022

Télécharger la charte et/ou le communiqué de presse