Section de freins de langues chez les nourrissons et les enfants : un collectif de professionnels de santé alerte sur des pratiques abusives

L’association française de pédiatrie ambulatoire publie un communiqué de presse en date du 17 janvier 2022 à propos de la pratique de la section des freins de langues chez les nourrissons et les enfants.

En France, les sociétés savantes et les associations de professionnels concernées par la santé du nourrisson et de l’enfant, s’inquiètent de l’augmentation anormale des frénotomies buccales* chez ceux-ci après leur séjour en maternité. A la suite de l’Australie (420 % d’augmentation) 1, la Nouvelle Zélande ou l’Amérique du Nord2, ces pratiques se développent rapidement via des groupes de professionnels, plus ou moins reconnus mais soutenus par un flux important d’informations circulant sur les réseaux sociaux. Des pratiques qui peuvent avoir des conséquences sur la santé du nourrisson et représentent aussi des enjeux financiers.

Cliquez sur le lienhttps://afpa.org/2022/01/17/section-de-freins-de-langue-chez-les-nourrissons-et-les-enfants-alerte-sur-des-pratiques-abusives/

 

Publié le mardi 25 janvier 2022